Mais ces deux phénomènes ne seront pas autant visibles l’un que l’autre.

D’autant plus, si vous êtes à Genève avec la couche nuageuse, l’idéal étant de prendre un peu d’altitude.

Pierre Bratschi est astronome à l’Observatoire de l’Université de Genève, il nous en dit plus sur l’éclipse lunaire :

Pierre Bratschi Astronome à l’Observatoire de l’Université de Genève:

Et concernant la comète, on peut espérer la voir beaucoup mieux. Pierre Bratschi :

 

Pierre Bratschi Astronome à l’Observatoire de l’Université de Genève:

 

Sachez que les prochains phénomènes astronomiques auront lieu en août : on aura une éclipse partielle de lune. Et la prochaine éclipse de soleil est également programmée cet été mais pour la voir, il faudra aller aux Etats-Unis.