Dernière de Super League, la formation lémanique affronte dimanche le FC Vaduz, équipe figurant juste devant elle au classement. La prestation du LS du week-end passé face à YB avait montré des signes encourageants pour la suite.

Il n’aura manqué que les buts dimanche passé pour le LS. Offensifs, appliqués et sérieux sur le terrain, les pensionnaires du Stade de la Pontaise auraient mérité mieux contre YB, dauphin du FC Bâle en Super League.

Délaissant son 3-5-2 pour un 4-3-3, le coach Fabio Celestini a donc privilégié un marquage direct sur l’homme. Une tactique payante en phase défensive. Alexandre Pasche milieu de terrain lausannois.

Alexandre Pasche Milieu de terrain du LS

 

Malgré la prestation livrée face à YB, la conséquence du résultat au classement est la suivante : Lausanne pointe désormais au dernier rang pour la première fois de la saison.

Agé de 33 ans, Xavier Margairaz endosse son rôle de motivateur au sein du groupe pour que celui-ci puisse relever la tête. L’ancien international suisse joue moins mais contribue à sa façon au bon état d’esprit des troupes.

Xavier Margairaz  Milieu de terrain du LS

 

Pour son prochain match de championnat, le LS affronte justement le FC Vaduz dimanche en Principauté. Pour la confiance et les trois points en jeu, la victoire semble presque impérative face aux Liechtensteinois. On retrouve Alexandre Pasche.

Alexandre Pasche  Milieu de terrain du LS

 

Au classement de Super League, Lausanne est donc dernier et possède 20 points, c’est deux de moins que Vaduz placé, juste devant. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 16h ce dimanche en Principauté.