Léger excédent pour les comptes 2016 de la Ville de Lausanne. Ils bouclent sur un bénéfice de 200’000 francs. Le budget prévoyait un déficit de 800’000 francs en incluant des crédits supplémentaires.

Pour la Municipalité, ces résultat s’explique par une bonne maîtrise des charges. Celles-ci sont en hausse de 0.5% par rapport aux comptes 2015. Les recettes fiscales progressent de plus de 2%. Le syndic de Lausanne a profité de la publication des comptes pour tordre le cou à certaines idées reçues concernant les finances lausannoises :

Grégoire Junod Syndic de Lausanne

 

Le défi des prochaines années sera de concilier cette maîtrise des dépenses avec des investissements ambitieux, sur le plan sportif notamment :

Florence Germond Directrice des Finances, Lausanne

 

En 2016, Lausanne amélioré sa marge d’autofinancement de 25 millions. Elle a permis d’assumer sans recourir à l’emprunt les investissements nets de la ville qui se sont montés à 113 millions. La dette nette baisse de 15 millions, à 2 milliards de francs.