Choisissez votre radio
Connect with us

L’avenir des Fêtes de Genève en danger


Genève

L’avenir des Fêtes de Genève en danger

L’existence des Fêtes de Genève menacée par un déficit de 3,2 millions de francs.

Un déficit de 3,2 millions de francs plombe les fêtes de Genève 2017. Un trou qui met en péril l’édition 2018. Seule certitude actuelle, le maintien de la Grande roue et du chalet raclette à ses pieds. Le Conseil de Fondation de Genève Tourisme annonce dans la foulée les mises à pied de son directeur général Philippe Vignon ainsi que de l’organisateur des fêtes en 2017, Christian Kupferschmid. Ce dernier devrait rester en place jusqu’en juin 2018, date de fin de son contrat. Les explications d’Yves Menoud, le président du Conseil de Fondation de Genève Tourisme et Congrès.

Yves Menoud Président du Conseil de la Fondation Genève Tourisme et Congrès

Aucune malversations n’aurait été commises, il s’agirait plutôt d’absence de contrôle. Yves Menoud.

Yves Menoud Président du Conseil de la Fondation Genève Tourisme et Congrès

Une enquête interne est menée pour déterminer la cause de ce trou budgétaire. La mouture des fêtes 2018 doit encore être définie.  Yves Menoud :

Yves Menoud Président du Conseil de la Fondation Genève Tourisme et Congrès

Genève Tourisme devrait annoncer le programme fin janvier.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Genève

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top