Choisissez votre radio
Connect with us

Randonnée/ Trail : Comment gérer un orage en montagne ?


Le 09H-13H

Randonnée/ Trail : Comment gérer un orage en montagne ?

Randonnée/ Trail : Comment gérer un orage en montagne ?

Nous avons connu de fortes vagues de chaleur cet été et le moins que l’on puisse dire c’est que la baisse des températures nous donne envie de faire des randonnées d’automne ou des trails pour les plus sportifs. Mais attention à la météo en montagne…Comment réagir lorsqu’un orage nous surprend ??

Aujourd’hui, Patricia Bongini vient nous mettre en garde devant un nouveau phénomène qui devrait nous accompagner jusqu’à la fin décembre et qui est dû au réchauffement climatique : des orages violents qui arrivent vite et sans être forcément prévus à la météo ! Et un orage, ça vient sans prévenir et ça peut faire de sacrés dégâts. Que faire alors si, pendant une sortie trail, vous voyez un orage arriver ?

Ça n’a absolument aucun intérêt de prendre vos jambes à votre cou. Malheureusement pour vous, les nuages iront plus vite que vous, et la nature vous vaincra dans 99,999% des cas. Il faudra vous arrêter de courir, notamment car le corps dégage une énergie qui facilite le trajet de la foudre vers le sol. Raison de plus donc pour ne pas essayer de fuir. C’est présomptueux, mais aussi dangereux.

C’est quelque chose qu’on a toujours entendu, mais c’est toujours mieux de le rappeler ; on ne se met pas à l’abri sous un arbre (on attirera la foudre) et on fuit à tout prix tout ce qui est installation électrique. Il faut éviter à tout prix de se réfugier dans un fossé. En effet, forcément, dans un fossé, le sol sera beaucoup plus humide, et constituera donc un meilleur conducteur pour la foudre.

Ecoutez Patricia résumer ce qu’il faut faire en cas d’orages violents en montagne :

Et si l’on est en groupe ? Il vous faudra alors absolument vous tenir au minimum à cinq mètres les uns des autres. En effet, la foudre peut rebondir et faire un bisou à deux personnes différentes si elles ne sont pas trop éloignées. Aussi, à cinq mètres, si l’un du groupe prend la foudre, il ne devrait pas contaminer ses potes de rando ou de trail !!

Et enfin comme vous l’a justement suggéré Patricia, on se débarrasse de tous les objets métalliques qu’on peut avoir sur nous (genre des bâtons, ou même son vélo si on faisait du VTT), et on éteint son téléphone portable !!

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Le 09H-13H

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top