Choisissez votre radio
Connect with us

Les deux plus gros tricheurs du monde démasqués!

Publicité
todd-rogers

Gaming

Les deux plus gros tricheurs du monde démasqués!

Les deux plus gros tricheurs du monde démasqués!

Voici l’histoire des deux plus gros tricheurs du monde aux jeux vidéos.
C’est une histoire rocambolesque : Comment deux individus ont réussi, chacun de leur côté, à berner le monde du gaming durant plusieurs décennies.
L’un, c’est Todd Rogers. L’autre, c’est Billy Mitchell.

« Monsieur Activision »

Commençons par celui que l’on surnommait « Monsieur Activision ».
Todd Rogers détenait le plus vieux record de l’histoire du jeu vidéo. Il avait réalisé un véritable exploit. Faire moins de 5,57 secondes à Dragster, un jeu sur Atari 2600. Il avait réussi à finir le jeu en 5,51 secondes. Il était détenteur de ce record du monde depuis 1982. Un record qui n’était jamais tombé depuis. Et pour cause, il est techniquement impossible de réaliser un tel score à Dragster.

Un score impossible

Ce sont quelques passionnés de technologie qui ont découvert le pot aux roses. Ils ont étudié en profondeur la question. Ils ont effectué de savants calculs et ont pu déterminer informatiquement le score ultime impossible à battre. Sur ce jeu Dragster, il est impossible de descendre au-dessous de 5,57 secondes. Or, Todd Rogers aurait réalisé un score de 5,51 secondes. Un résultat tout bonnement impossible à obtenir. C’est techniquement impossible.

Destitué…

Résultat : après, toutes ces années, son record vient d’être invalidé par le Guiness Book et Twin Galaxies. Twin Galaxies, c’est le site qui recense l’ensemble des records de jeux vidéos.

Il faut dire que Todd Rogers n’avait jamais réellement réussi à expliquer comment il avait fait pour obtenir ce score, ni même à le reproduire.

Vu et pris !

On entend souvent le dicton « Pas vu, pas pris ». Et bien, dans ce cas, il a été démasqué et les conséquences sont lourdes : Todd Rogers est non seulement destitué, mais il devient, en l’espace de quelques instants, la risée du monde du gaming. 30 ans de triche pour ce résultat : une réputation ruinée.

Un tricheur peut en cacher un autre

L’autre, c’est Billy Mitchell. Alors, lui aussi, dans la famille « tricheurs », il se défend pas trop mal. Quelques jours après les révélations faites à propos de Todd Rogers, c’est donc au tour de Billy Mitchell de faire parler de lui. Mitchell, c’était l’un des champions du jeu Donkey Kong.

Billy Mitchell est accusé d’avoir utilisé un émulateur. Un émulateur, c’est un programme informatique qui permet de reproduire une version crackée du jeu.

billy-mitchell

La chute du King

Un documentaire a été consacré à Billy Mitchell. Ce film s’appelle King of Kong, et il retrace l’épopée de la progression du record du monde de Donkey Kong. Pendant longtemps, trop longtemps, Mitchell s’est fait passer pour la légende incontestée et incontestable de Donkey Kong. Mais lui aussi a été finalement démasqué. Ses records ont été supprimés de la base de données de Twin Galaxies.

Des images passées au peigne fin

C’est sur un forum consacré à Donkey Kong que l’affaire a été révélée. Après avoir utilisé une comparaison image par image, un des modérateurs de ce forum a découvert que Mitchell aurait utilisé une version différente du jeu. Ce qui lui aurait permis d’obtenir un avantage non négligeable sur les autres joueurs. Il aurait, entres autres, bénéficié d’un gain de temps par rapport aux autres joueurs de Donkey Kong version Arcade.

De lourdes conséquences

Billy Mitchell avait dépassé à 3 reprises le score d’1 million de points à Donkey Kong. Mais, sans jamais avoir réalisé cette prouesse en public.
Conséquence, Billy Mitchell se voit relégué à la 47ème place du classement mondial. La chute du « King of Kong » est certes cruelle, mais totalement justifiée. Les règles se doivent d’être les mêmes pour tout le monde. Une escroquerie qui a duré bien trop longtemps.
Celui qui, un temps, était considéré comme le plus grand joueur de jeux d’arcade, sera désormais reconnu, comme étant l’un des deux plus gros tricheurs du monde.

Voie ouverte aux vrais speedrunners

La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que désormais, la voie est libre pour les vrais speedrunners. Si, avec une manette en main, vous êtes plus rapide que votre ombre, vous savez ce qu’il vous reste à faire : Vous entraîner et tenter de battre, vous aussi, un record du monde !

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Gaming

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top