Choisissez votre radio
Connect with us

Les jeux vidéos, une maladie selon l’O.M.S?


Gaming

Les jeux vidéos, une maladie selon l’O.M.S?

Les jeux vidéos, une maladie selon l’O.M.S?

L’O.M.S, l’Organisation Mondiale de la Santé a publié il y a quelques jours, un rapport concernant les Jeux Vidéos, et l’addiction qu’ils peuvent provoquer.

Selon l’organisme international, l’addiction aux jeux vidéos sera bientôt reconnue comme une maladie. L’O.M.S va prochainement rajouter cette addiction à la liste officielle des maladies.

addiction jeu video

Gaming Disorder ou les troubles du jeu

Plus précisément, ce sera au mois de Juin que sera ajouté le « Gaming Disorder » (troubles du jeu) à la Classification internationale des maladies. Il s’agit de la 11ème révision de cette liste.

En cause, la pratique excessive des jeux vidéos qui peut mener à une perte de contrôle et une priorité accrue accordée au jeu. Cela à un tel point que celui-ci peut prendre le pas sur les activités du quotidien, et provoquer des répercussions dommageables.

Les cas d’addiction au jeu vidéo

Quels sont les cas précis dans lesquels ce trouble est diagnostiqué ? Le comportement du joueur doit être tel qu’il entraîne une altération non négligeable des activités personnelles, familiales, sociales, éducatives et professionnelles. Ces troubles du comportement doivent, toujours selon l’O.M.S, se manifester clairement durant une période de 12 mois au minimum.

Une liste officielle des maladies

Qu’est-ce que la Classification internationale des maladies ? Il s’agit de la liste officielle des maladies reconnues par l’O.M.S. Cette liste sert à définir le cadre des statistiques et des tendances mondiales concernant la santé. Ce sont des normes internationales utilisées par les médecins du monde entier, afin de diagnostiquer telle ou telle maladie. Une liste qui est également utilisée par les chercheurs pour classer les différentes maladies par catégories. Cette mise à jour de la liste officielle des maladies entrera en vigueur dans le courant de l’année 2018.

Mais au fond, pourquoi ?

Cette annonce de l’O.M.S. fait suite à des analyses de données factuelles. Des experts de différentes régions du monde se sont rencontrés et se sont mis d’accord pour définir les contours de cette nouvelle maladie. Et tout cela a un objectif : Premièrement, permettre de prévenir les risques de développement de ce trouble. Mais aussi sur les mesures à prendre pour la prévention et le traitement.

Tous les gamers concernés ?

Tous les joueurs ne sont toutefois pas concernés. Selon des études, seulement une petite partie des personnes qui jouent aux jeux numériques sont concernées. En revanche, tous les joueurs devraient être attentifs aux risques que les jeux vidéos peuvent entraîner. Notamment, dans les cas où le temps passé à jouer a des conséquences sur les activités quotidiennes, sur le plan social ou sur celui de la santé.

Les parents ont leur mot à dire !

Et si vous êtes préoccupés par le fait que votre enfant joue trop au jeux vidéos, et bien, sachez que sur certaines consoles de jeu, il existe des applications de contrôle parental qui permettent de limiter le temps de jeu, et cela dans le cas où vos progénitures ont tendance à exagérer !

En conclusion : Jouons, certes, jouons, mais toujours de manière raisonnable !

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Gaming

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top
X