Choisissez votre radio
Connect with us

Billie Eilish a obtenu une injonction restrictive contre un harceleur


People

Billie Eilish a obtenu une injonction restrictive contre un harceleur

La star a pu infliger une injonction restrictive contre un individu qui s’est présenté à sa demeure de multiples fois en une semaine.

Billie Eilish a obtenu une injonction restrictive contre une personne qui la harcelait sans relâche.

L’interprète de ‘Bad Guy’ a rempli des documents contre un individu de 24 ans appelé Prenell Rousseau cette semaine après que celui-ci est apparu devant chez elle sept fois en l’espace d’une semaine dans l’espoir de rencontrer la chanteuse.

Ce lundi matin, un juge a donc placé une injonction restrictive temporaire sur cette personne, ce qui l’interdira désormais de s’approcher de la star et de sa famille ainsi que de les contacter.

Selon TMZ, une nouvelle audience aura lieu le 1er juin prochain.

Dans la plainte initiale de Billie, celle-ci déclarait que l’individu avait commencé à venir chez elle le lundi 5 mai, appuyant sur la sonnette et parlant à son père à travers l’interphone.

Et lorsque le père de la star a demandé à l’homme la raison de sa venue, celui-ci a répondu: "Je pense que je suis chez la mauvaise personne, mais Billie Eilish vit-elle ici?"

Le père de Billie a répondu qu’il s’agissait de la mauvaise demeure mais la personne est revenue devant chez eux le même jour, ce après quoi il a commencé à se montrer erratique.

L’interprète de ‘No Time To Die’ a écrit dans sa plainte: "Pendant qu’on attendait le personnel de sécurité, M. Rousseau est resté sous notre porche, s’est assis, et a commencé à lire un livre, tout en se parlant occasionnellement à lui-même. Mon père lui a demandé de partir à plusieurs reprises mais il a refusé."

Les gardes de sécurité l’ont poussé à partir mais l’intrus est revenu peu de temps après et s’est allongé derrière un mur afin d’y passer la nuit, avant d’apparaître de nouveau le mardi suivant et d’essayer d’ouvrir la porte.

D’après la jeune star, l’homme est revenu sept fois en une semaine, et sa famille s’inquiète non seulement de leur sécurité mais aussi des risques de propagation du coronavirus que cet individu représente. Selon la chanteuse de ‘Ocean Eyes’, M. Rousseau n’a porté de masque que lors de deux visites et l’a ensuite enlevé lorsqu’il parlait aux gardes de sécurité. Il ne portait pas non plus de gants.

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans People

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top