Choisissez votre radio
Connect with us

David Schwimmer: ‘on devrait tourner une série ‘Friends’ avec que des acteurs noirs ou asiatiques’


People

David Schwimmer: ‘on devrait tourner une série ‘Friends’ avec que des acteurs noirs ou asiatiques’

David Schwimmer doute qu’un retour sur le petit écran avec ses anciens partenaires de ‘Friends’ soit possible, mais a suggéré qu’un remake de la série avec un casting "entièrement noir ou entièrement asiatique" pourrait marcher.

David Schwimmer serait pour un retour de ‘Friends’ avec davantage de mixité.

L’acteur de 53 ans – qui est surtout connu pour avoir incarné le personnage de Ross Geller dans la cultissime série américaine -a déclaré qu’il "ne pense pas qu’il soit possible" de relancer le programme avec ses anciens collègues de la série, étant donné "les différentes trajectoires de carrière de chacun", mais il croit qu’une nouvelle version de ‘Friends’ pourrait fonctionner.

Il a déclaré: Je ne pense pas que ce soit possible, étant donné les différentes trajectoires de carrière de chacun. Je pense que tout le monde se dit la même chose,  »Pourquoi risquer de tout gâcher après avoir terminé la série en beauté? »

 »Je ne veux rien faire pour l’argent. Il faudrait que cela [un retour de la série avec le casting initial] ait du sens d’un point de vue créatif et rien de ce que j’ai entendu jusqu’à présent ne semble avoir du sens.

"Peut-être qu’il devrait y avoir un ‘Friends’ avec que des acteurs noirs ou asiatiques?"

L’acteur a souligné qu’il était "bel et bien conscient du manque de diversité" au sein de la série devenue culte, et a ajouté qu’il avait l’habitude de faire campagne, "pendant des années", pour que son personnage, Ross, puisse sortir avec des femmes de différentes couleurs de peau.

Il a déclaré:  »J’étais bien conscient du manque de diversité et j’ai fait campagne pendant des années pour que Ross sorte avec des femmes de couleur.

 »Une des premières petites amies que j’ai eues dans l’émission était une femme américaine d’origine asiatique, et plus tard, je suis sorti avec des femmes afro-américaines. C’était un effort très conscient de ma part.

 »C’est aussi intéressant de voir comment la série a traité le judaïsme au travers des personnages.

 »Je ne pense pas que cela ait été un bouleversement ou un quelconque exploit, mais pour ma part, j’étais heureux que nous ayons eu au moins un épisode où Noël n’était pas la seule fête à être célébrée.

"Il y a aussi eu Hanoukka et, même si je jouais l’armadillo de Hanoukka, j’étais heureux que nous reconnaissions au moins les différences en termes de religion [au sein de la série]."

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans People

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top