Choisissez votre radio
Connect with us

James Franco : son addiction au travail


People

James Franco : son addiction au travail

La star de « Springbreakers » a confié être accro au travail et s’est récemment rendu compte qu’il avait un problème de surmenage.

James Franco qui a souffert par le passé d’addictions aux drogues et à l’alcool, souffre aujourd’hui d’une nouvelle addiction, celle du travail. Il explique que son travail était en fait une « échappatoire » et qu’il en a abusé.

Interviewé par l’édition australienne du magazine GQ, il a déclaré que cette addiction s’est développée parce qu’il en ressentait une forme de reconnaissance : « Le truc avec l’addiction au travail, c’est que notre culture l’encourage. Le travail et le succès sont récompensés. Mais ça cache aussi une addiction et une forme d’échappatoire. Chaque interview que j’ai donnée, on me disait ‘Vous êtes connu pour faire tout ça, êtes-vous workaholic ?’Et tout ce que moi j’entendais c’était ‘Cela veut dire que vous travaillez dur. Vous travaillez plus dur que quiconque.’ »

James avoue ensuite que malgré tout son dur travail et son succès il n’en tirait aucune satisfaction : « Le problème c’est que je ne profitais même pas de mon succès. J’ai été nominé pour un Oscar, je travaillais au quotidien avec mes héros. Tous les rêves que j’avais en étant enfant sont devenus réalité. Et pourtant je n’arrivais pas à en profiter. Ce n’était jamais assez. »

Le grand frère de Dave ajoute ensuite qu’en prenant du recul il s’est rendu compte qu’il « fuyait ses émotions » en travaillant autant : « Dès que j’ai pris du recul et ai arrêté de travailler, (…) je me suis mis à avoir à nouveaux des sentiments et c’est ça que je fuyais. C’est pour ça que je devais me maintenir occupé 24h sur 24, parce que je fuyais mes sentiments et le fait d’être vulnérable. Je fuyais les gens, je me fuyais moi-même. »

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans People

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top