Choisissez votre radio
Connect with us

Kim Kardashian s’exprime sur la réforme des prisons à la Maison Blanche


People

Kim Kardashian s’exprime sur la réforme des prisons à la Maison Blanche

Kim Kardashian West s’est à nouveau rendue à la Maison Blanche afin de discuter de la réforme des prisons et de suggérer des façons dont les anciens prisonniers peuvent contribuer à la main-d’oeuvre.

Kim Kardashian West est retournée à la Maison Blanche afin de parler de la réforme des prisons.

La star de l’ ‘Incroyable Famille Kardashian’ est apparue lors d’un évènement qui promeut l’aide aux anciens prisonniers, et au cours de celui-ci, elle a annoncé un nouveau partenariat de covoiturage avec Lyft qui donnera des cartes cadeaux gratuites aux anciens prisonniers afin de les aider à se rendre à des entretiens d’embauche.

Elle a remercié le président Donald Trump pour sa "compassion" et son aide envers le projet, ajoutant que c’était un grand honneur d’être à la Maison Blanche pour annoncer ce projet.

Et la belle brune a aussi tweeté en début de journée: "Je suis honorée d’annoncer que les secteurs administratifs et privés vont créer des opportunités pour que ces hommes et ces femmes puissent avoir du succès une fois qu’ils rentrent chez eux.

"Je suis fière d’être en partenariat pour ce projet avec @Lyft, une compagnie qui est connue pour faire des gestes efficaces afin d’aider notre communauté. Merci d’avoir fourni un moyen de transport à d’anciens prisonniers pour lorsqu’ils rentrent chez eux."

Par ailleurs, Kim étudie actuellement le droit et elle avait précisé qu’elle était "très sérieuse" à ce sujet.

En avril dernier, elle avait partagé sur Instagram: "L’année dernière je me suis inscrite au Barreau de l’état de Californie pour étudier le droit. Pendant les 4 prochaines années, je dois travailler un minimum de 18 heures par semaine. Comme ma première année s’achève bientôt, je me prépare au petit examen du barreau, une plus petite version de l’examen du barreau qui est nécessaire si je veux étudier le droit. J’ai vu quelques commentaires de la part de gens selon lesquels c’est mon privilège ou mon argent qui m’a permis de faire tout ça, mais ça n’est pas le cas.

"Quelqu’un a carrément dit que je devais ‘rester à ma place’. Je veux que les gens comprennent que rien ne devrait vous empêcher de poursuivre vos rêves et d’atteindre de nouveaux objectifs. Vous pouvez créer votre propre place, tout comme moi. Le barreau se fiche de qui vous êtes. Cette option est disponible pour tous ceux dont leur état le leur permet. C’est vrai que je n’ai pas fini l’université. Il faut 60 crédits universitaires (j’en ai obtenu 75) pour ‘lire la loi’, une école de droit dans laquelle des avocats enseignent. Pour tous ceux qui pensent que c’est une voie simple, ça n’est pas le cas."

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans People

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top