Choisissez votre radio
Connect with us

Lady Gaga se confie sur sa dépression et admet qu’elle haïssait la célébrité


People

Lady Gaga se confie sur sa dépression et admet qu’elle haïssait la célébrité

La star a avoué qu’il fut un temps où elle ne pouvait plus supporter d’être célèbre.

Elle a beau être la reine des charts, Lady Gaga a toujours été très honnête concernant sa santé mentale et les difficultés qu’elle a rencontrées au cours de sa carrière.

Et après avoir mentionné sa dépression dans son récent clip "911", l’interprète de ‘Born This Way’ s’est confiée à CBS au sujet de ses moments les plus sombres.

Elle a partagé: "Je détestais être célèbre, je détestais être une star, je me sentais épuisée et à bout de forces. J’en étais venue à regarder mon piano en disant : "Tu as gâché ma vie. Tu as fait de moi Lady Gaga. Ma pire ennemie, c’est Lady Gaga. Qu’as-tu fait?" Je me disais : "Tu ne peux pas aller à l’épicerie maintenant. Si tu sors dîner en famille, quelqu’un vient à ta table. Tu ne peux pas dîner en famille sans que tout tourne autour de toi. Tout tourne toujours autour de toi. Tout le temps. Et tes tenues, regarde tes tenues, pourquoi tu portes ça?"

Malgré cette période de tristesse, Lady Gaga a pu remonter la pente et souhaite désormais aider les jeunes gens qui souffrent de maladies mentales.

Récemment, la star et sa mère Cynthia Germanotta ont effectivement conçu ‘Channel Kindness’, un ouvrage qui explorera les expériences de divers jeunes gens partout dans le monde, et l’interprète de ‘Born This Way’ a admis s’être inspirée de ses mauvais moments à l’école pour écrire ce bouquin.

Quant au harcèlement dont elle a souffert étant petite, la star a déclaré au magazine People: "Je ne savais pas comment me défendre moi-même sans me sentir embarrassée."

De son côté, Cynthia a admis se sentir coupable de ne pas avoir pu soutenir sa fille, expliquant: "Elle avait trop honte pour m’en parler, et ça me désole. J’ai été élevée différemment, on me disait d’être forte et de ne pas parler de mes émotions. Je n’ai jamais vraiment compris la différence entre les problèmes que rencontrent les adolescents et les vrais problèmes."

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans People

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top