Choisissez votre radio
Connect with us

Mel B : descendue par la mère de sa nounou !


People

Mel B : descendue par la mère de sa nounou !

L’ancienne Spice Girl a été accusée de mettre la vie de sa nounou « en danger » en l’accusant d’être responsable de son divorce.

Lorsque Mel B a demandé le divorce à son mari, Stephen Belafonte, elle l’a accusé d’avoir eu une relation extraconjugale avec Lorraine Gilles, la nounou de ses enfants, qui serait même tombée enceinte de lui.

Sauf que la version de la nounou est totalement différente de celle de la jurée de « America’s Got Talent ». En effet, cette dernière avoue avoir eu des relations sexuelles avec Stephen mais seulement sous la direction de Mel B. Elle avoue aussi avoir pris part à un plan à 3 avec le couple.

A la suite de ces déclarations, Lorraine Gilles a été inondée de courrier haineux et de menaces de morts par les fans de la chanteuse, qui l’accusent d’avoir brisé le mariage de leur idole. C’est précisément à ce moment-ci que la mère de Lorraine intervient et accuse Mel B d’avoir mis la vie de sa fille en danger.

Dans un entretien donné au Sunday Mirror, Angelika Gilles a déclaré : « Ma fille a reçu tellement de menaces et de courriers haineux que je ne peux plus dormir la nuit. J’ai peur que quelque chose d’horrible lui arrive ».

Elle a ensuite ajouté que sa fille ne pouvait pas se protéger de ces gens haineux comme le fait Mel B : « Lorraine n’a pas le privilège d’habiter dans une villa sécurisée avec des garde du corps comme Mel B. C’est une fille simple, qui essaie de mener une vie normale à Los Angeles. Elle a ensuite ajouté qu’elle avait été «choquée». de l’accusation. «Je me demande ce qui est passé par la tête de Mel B», a-t-elle avoué, «Lorraine avait 18 ans au moment des faits et Mel en avait 35».

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans People

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top