Choisissez votre radio
Connect with us

Miley Cyrus poursuivie en justice pour son titre ‘We Can’t Stop’


People

Miley Cyrus poursuivie en justice pour son titre ‘We Can’t Stop’

Un chanteur jamaïcain a décidé de poursuivre en justice la chanteuse Miley Cyrus, car selon lui, elle aurait volé l’un de ses titres. Il lui réclame 300 millions de dollars.

La chanteuse de 25 ans – qui a vu son single sorti en 2013, connaitre un énorme succès au UK – a été accusée de vol de titre par un musicien jamaïcain, qui souhaite arrêter les ventes et performances liées à cette chanson.

Selon TMZ, Michael May – qui se fait appeler Flourgon – a affirmé que Miley avait volé les paroles d’un de ses morceaux, dans le seul but de vendre son single.

Il est revenu sur son propre titre datant de 1968 ‘We Run Things’, et a déclaré que la pop star américaine l’avait volé pour son propre morceau.

Selon Reuters, May accuse la chanteuse de s’être appropriée son matériel, en pointant la phrase "We run things. Things no run we" alors que Miley chante dans son hit "We run things. Things don’t run we."

Dans les documents officiels, May rajoute qu’il a reçu la protection copyright en novembre dernier avec le Bureau du Copyright US, pour tous les arrangement de sa chanson.

On peut également lire: "Le morceau de Cyrus a pris les bases de son hit et le succès. May avait protégé son unique, créative et original contenu."

Les représentants de Miley et de Sony n’ont pour le moment pas commenté cette affaire.

C’est arrivé après que Miley ait affirmé qu’elle avait changé la culture avec sa performance durant les MTV Video Awards (VMAs) en 2013.

La chanteuse avait dansé de façon provocante sur scène, en compagnie du chanteur Robin Thicke, et la chanteuse pense que cette performance a marqué un tournant dans la culture américaine et dans sa propre vie.

Elle explique: "Non seulement la culture a changé, mais ma vie et ma carrière ont aussi changé. Ça m’a inspirée pour utiliser ma plateforme pour faire quelque chose beaucoup plus gros."

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans People

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top