Choisissez votre radio
Connect with us

Nicole Kidman trop malade pour célébrer


People

Nicole Kidman trop malade pour célébrer

Nicole Kidman était trop malade pour célébrer le prix qu’elle a reçu lors des Screen Actors Guild (SAG). Elle a préféré rentrer dormir, juste après la cérémonie.

L’actrice de 50 ans – qui a eu Sunday (9 ans) et Faith (7 ans) avec son mari Keith Urban, ainsi qu’Isabella (25 ans) et Connor (22 ans) avec son ex-mari Tom Cruise – a reçu le prix de l’Outstanding Performance pour une actrice à la télévision, pour son travail sur la série ‘Big Little Lies’, à l’Auditorium Shrine à Los Angeles, dimanche (21.01.18). Mais la star n’a pas pu célébrer sa victoire car elle sentait malade.

Elle admet: "Je ne me sens pas très bien et je vais rentrer à la maison, mettre mon pyjama et je vais aller au lit. Keith m’a dit ‘Bébé, tu dois rentrer à la maison et aller au lit maintenant.’ Nos petites filles attendent à la maison, donc… je vais rentrer dans une minute."

Lorsqu’elle a accepté son prix, Nicole s’est exprimée sur son nouveau projet, le film ‘Destroyer’ – où elle joue une détective.

Elle a déclaré dans son discours: "Je pleure. Je suis très nerveuse, car c’est comme de la fantaisie. J’ai travaillé jusqu’à 1:00 du matin, et j’ai la grippe, et je joue un personnage brut en ce moment, donc je suis un peu embêtée."

Nicole a été contente de gagner son prix, elle est très heureuse de sa carrière à l’âge de 50 ans, en particulier lorsqu’elle est nominée dans une catégorie aux côtés de ses co-stars de ‘Big Little Lies’, Laura Dern (50 ans), Reese Witherspoon (41 ans), Jessica Lange (68 ans) et Susan Sarandon (71 ans).

Elle affirme: "Recevoir ce prix, à ce moment de ma vie est extraordinaire et à ce moment dans l’industrie, alors qu’il se passe beaucoup de choses… Susan Sarandon et Jessica Lange, je vous admire. Je vous ai regardé, et j’ai appris de vous. N’est-ce pas merveilleux que nos carrières continuent après 40 ans ? Il y a vingt ans, nous étions finies à ce moment de notre vie… Nous sommes puissantes. J’espère que notre industrie va rester derrière nous, car nos histoires sont finalement racontées. C’est juste le commencement."

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans People

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top
X