Choisissez votre radio
Connect with us

Chris Hemsworth n’a pas parlé de son risque d’Alzheimer à ses enfants


Chris Hemsworth - May 2024 - Met Gala - Metropolitan Museum of Art - NYC - Getty

People

Chris Hemsworth n’a pas parlé de son risque d’Alzheimer à ses enfants

L’acteur n’a pas mentionné qu’il est à risque car il craint que ses enfants ne s’en soucieront pas.

Chris Hemsworth a découvert, grâce à des tests effectués dans le cadre de sa docusérie « Limitless », que son risque de développer la maladie dégénérative est huit à dix fois supérieur à la moyenne car il possède deux copies du gène APOE4. Bien que son grand-père Martin soit mort de la maladie et que son père Craig, 68 ans, en montre les premiers signes, il n’a pas abordé le sujet avec les enfants de sa femme Elsa Pataky, India, 12 ans, et les jumeaux de 10 ans, Sasha et Tristan.

Il a déclaré au magazine Sunday Times Culture : « Non, je n’en parle pas avec mes enfants – je ne pense pas que cela signifierait grand-chose pour eux à ce stade. Je ne pense pas qu’ils s’en soucieraient ! »

Par ailleurs, la star de 40 ans prend des mesures nécessaires pour préserver son cerveau dès maintenant car il ne veut pas qu’il soit trop tard.

Il a confié : « C’est dans notre famille. Mais quand j’ai vu mon grand-père traverser cette épreuve, et quand j’ai vu mon père ? C’est un rappel à l’ordre. Mais il faudra attendre quelques décennies, espérons-le, avant que cela ne devienne un problème. Et pour que ce ne soit pas un problème, cela dépend du travail que je fais maintenant. Il est inutile d’attendre jusqu’à 60 ans pour envisager des mesures préventives afin de s’assurer que le déclin cognitif ne me frappera pas. »

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans People

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top