Choisissez votre radio
Connect with us

Sophie Turner a appris à demander de l’aide lorsqu’elle déprime


Sophie Turner at Vanity Fair party 2 February 2019 Photoshot

People

Sophie Turner a appris à demander de l’aide lorsqu’elle déprime

La star a admis qu’elle se force désormais à appeler ses amis quand elle ne va pas bien.

Sophie Turner a appris à demander de l’aide lorsqu’elle se sent déprimée.

L’actrice de 28 ans a admis qu’elle avait l’habitude de passer par des « jours [ou] des semaines entières » où elle se retirait du monde, mais elle a découvert que si elle « tendait la main à un ami », il ne lui fallait pas longtemps pour se sortir de son état d’esprit.

Dans le cadre du podcast « Run-Through with Vogue », elle a confié : « Mon problème, c’est que je m’isolais si jamais je me sentais en état de choc… ou déprimée… Maintenant, j’ai tout le temps ces moments où je suis submergée, anxieuse et déprimée, et je décroche le téléphone pour appeler mes amis, et je m’en remets en 20 minutes ».

La star de « Game of Thrones » a également appris à utiliser des mécanismes d’adaptation tels que la respiration en boîte ou le tapotement pour surmonter les mauvais moments.

Elle a noté : « J’ai été très thérapisée ».

L’actrice de « Joan » a expliqué qu’elle souffrait de boulimie et que, bien qu’elle ait souvent emprunté un « chemin sombre » consistant à « mal manger ou ne pas manger du tout », elle a appris à mieux prendre soin d’elle après avoir eu Willa, trois ans, et Delphine, dix mois, ses deux filles avec son ex-conjoint Joe Jonas.

Elle explique : « Mon corps a nourri mon enfant dans mon ventre, et il a donné naissance aux enfants les plus extraordinaires, les amours de ma vie. »

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans People

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top