Choisissez votre radio
Connect with us

Pluie d’hommages mondiaux après la mort d’Aretha Franklin


Musique

Pluie d’hommages mondiaux après la mort d’Aretha Franklin

Pluie d’hommages mondiaux après la mort d’Aretha Franklin

« Un trésor national », « une femme exceptionnelle », « exaltante », « divine »: de nombreux artistes et personnalités ont rendu hommage dans le monde entier à la légende de la chanson américaine Aretha Franklin, décédée jeudi à Détroit à l’âge de 76 ans.

La Reine de la Soul avait chanté pour les investitures de Bill Clinton et Barack Obama, et les deux anciens présidents démocrates ne l’ont évidemment pas oublié. Parmi les premiers à réagir, dans un communiqué conjoint avec sa femme Hillary, M. Clinton a dit « pleurer la perte de (leur) amie », « l’un des plus grands trésors nationaux américains ».

« Elle a remué nos âmes pendant plus de 50 ans. Elle était élégante, gracieuse et fermement intransigeante dans son travail artistique (…) Elle sera à jamais la Reine de la Soul et beaucoup plus pour tous ceux qui la connaissaient personnellement et à travers sa musique », ont commenté les Clinton. M. Obama s’est fendu pour sa part d’un texte aussi touchant que raffiné pour saluer la « divine » Aretha Franklin et la façon dont elle a contribué à « façonner l’Amérique ».

« Dans sa voix, nous pouvions lire notre Histoire, dans son entièreté et dans toutes ses nuances: notre puissance et nos peines, notre côté sombre et notre lumière, notre quête de la rédemption et le respect gagné difficilement », a-t-il écrit.

Son successeur à la Maison Blanche, Donald Trump, a lui utilisé son médium de communication préféré, Twitter, pour rendre son premier hommage: « La Reine de la Soul, Aretha Franklin, est décédée. Elle fut une femme exceptionnelle, qui a bénéficié d’un don merveilleux de Dieu, sa voix. Elle va nous manquer! » « Je veux commencer aujourd’hui par exprimer mes condoléances à la famille d’une personne que je connaissais bien. Elle a travaillé pour moi à de nombreuses occasions. Elle était géniale (…) », a-t-il ajouté plus tard en ouverture d’une réunion gouvernementale à Washington.

 

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Musique

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top