Choisissez votre radio
Connect with us

La Japan Expo de Paris!


Gaming

La Japan Expo de Paris!

La Japan Expo de Paris!

La Japan Expo de Paris, c’est le salon consacré à la culture japonaise. Cette convention s’est déroulée du 5 au 8 juillet dernier. Une foule impressionnante était présente durant les  4 jours de l’événement. Il y avait la possibilité de tester des jeux vidéo en avant-première. Mais ce n’est pas tout, une large part de la culture nipponne était mise en avant. A Japan Expo, c’est toute la culture japonaise qui est représentée. On peut jouer à des jeux vidéos qui ne sont même pas encore sortis. On peut aussi rencontrer ses auteurs de mangas préférés. On peut découvrir des centaines d’artistes. Admirer les oeuvres de dizaines et de dizaines de dessinateurs. On peut aussi s’initier aux arts martiaux. Et évidemment: manger japonais! Tout d’abord, parlons Gaming. Et ensuite, nous ferons un petit tour d’horizon de tout ce que l’on pouvait faire durant cette 19ème Japan Expo.

D’entrée de jeu, consacrons ce début d’article à la partie consacrée aux jeux vidéo. Etant donné que la Japan Expo arrive dans le calendrier du Gaming, quasiment tout de suite après l’E3. Et bien, il y avait un nombre incalculable de jeux présentés en avant-première. Trois gros éditeurs se taillaient la part du lion: Square Enix, Koch Media et Nintendo.

Chez Square Enix, on pouvait jouer à Final Fantasy XIV, mais aussi au nouveau Tomb Raider, à Kingdom Hearts III ainsi qu’à Dragon Quest XI.

Shadow of the Tomb Raider était présenté dans une section isolée du stand de Square Enix. Il fallait pour pouvoir tester le jeu, pénétrer littéralement dans l’antre de Tomb Raider. Shadow of the Tomb Raider est un préquelle. C’est-à-dire que l’histoire fait un bond dans le passé. C’est d’ailleurs le troisième et dernier épisode qui se déroule dans le passé de Lara Croft. Les derniers rebondissements et les dernières transformations avant de retrouver Lara Croft telle qu’on la connue dans le tout premier épisode sorti il y a déjà 20 ans sur la PlayStation (première du nom!).

Final Fantasy XIV se jouait sur une scène en escalier. Plusieurs équipes de 8 s’affrontaient pour des batailles endiablées dans ce MMORPG. L’équipe qui remportait le mode Battle Challenge se voyait offrir un T-shirt exclusif Final Fantasy.

Kingdom Hearts, c’est le cross-over de tous les univers de Disney entre eux. Un troisième épisode qui est très attendu, et qui était enfin jouable à Paris. Kingdom Hearts épisode 3 est annoncé pour une sortie au début de l’année prochaine.

Le nouvel opus de Dragon Quest est vraiment très beau. J’ai eu la chance d’y jouer. C’est un mélange entre un jeu d’aventures et un jeu de rôle. Dans ce 11ème épisode, on revient aux sources de la série. Ce qui a fait plaisir à un bon nombre de fans de la saga, après un Dragon Quest Builders à la sauce Minecraft qui les avait un peu désorientés.

Du côté de Koch Media, on pouvait tester en avant-première des jeux de NIS et de SNK. Et notamment: Disgaea 1 Complete, Labyrinth of Refrain ainsi que SNK 40th Anniversary Collection. On pouvait aussi jouer à Sonic Mania Plus, Persona 3 et Persona 5, ainsi que Yakuza 2.

D’ailleurs, à propos de Yakuza, j’ai eu la chance de rencontrer la voix japonaise de Kazuma Kiryu, le personnage principal de la série. Il s’appelle Takaya Kuroda. Et je peux vous dire que c’est un comédien vraiment très gentil et très abordable. C’était un réel plaisir que de faire sa rencontre.

Disgaea 1 Complete, c’est le remaster du tout premier épisode de la série. Disgaea, c’est Disgaea. Cela résume assez bien le jeu! Nan?! C’est un jeu de rôle tactique, un tactical RPG. Il a été créé à la fois pour que les fans puissent avoir ce premier épisode de la saga, dans la version la plus belle possible. Mais aussi pour faire découvrir la licence aux plus jeunes.

Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk est un RPG qui se déroule dans des donjons qu’il faut explorer. Il a également été créé par l’équipe de Disgaea. Ce jeu était tout d’abord sorti au Japon sur PlayStation Vita, c’était en 2016. Puis, toujours au Japon sur PlayStation 4, cette fois-ci, en 2017. Et cette année, il est prévu pour une sortie globale sur PS4, Nintendo Switch et PC.

Et puis, toujours sur le stand de Koch Media, on pouvait tester en avant-première, une version de démonstration de SNK 40th Anniversary Collection. Il s’agit d’un best-of des meilleurs titres des jeux d’arcade de la belle époque de SNK. Dans cette version démo, on y retrouve environ une douzaine de jeux tels que Alpha-Mision, Guerilla, ou encore Ikari Warriors.

Quel plaisir de faire ce bond dans le temps et de rejouer à ces jeux d’arcade mythique. Au point où on avait oublié à quel point les jeux de l’époque étaient corsés. Et oui, dans cette époque lointaine des bornes dans les salles d’arcade, il fallait bien que le joueur dépense un maximum d’argent. Tout était fait pour rendre le jeu addictif, et ce afin que l’on se sépare du plus grand nombre de petites pièces.

La version que j’ai testée n’était pas une version finale. Je me dois donc de vous dire qu’elle comportait quelques bugs. Mais les équipes de développement étaient déjà sur le coup pour «réparer» tout ça. Et c’est aussi à cela que serve ces conventions. On fait tester le jeu à un maximum de personnes pour voire où sont les failles, et ainsi les corriger. D’autres jeux seront bientôt annoncés, et ils viendront compléter cette compilation qui rend hommage aux jeux d’arcade de SNK.

Mais il faut avouer que c’est le Stand de Nintendo France qui était le plus grand et le plus impressionnant. Une très belle scène avec des animateurs talentueux. Fauster, Anthony et Olivier, les animateurs de Nintendo ont réussi le pari de tenir le micro durant près de 8 heures par jour, durant les 4 jours de la convention. C’est ce que j’appelle le «marathon de l’animation». En effet, tout ce qui se passait sur la scène était retransmis en direct sur Youtube et sur Twitch. Le public sur place, ainsi que les internautes ont notamment pu assister à des tournois sur Mario Tennis Aces, Splatoon 2, et Super Smash Bros. Ultimate.

Et puis, chez Nintendo, on pouvait y jouer en avant-première à un très grand nombre de jeux. On pouvait notamment jouer avant tout le monde à différents jeux tels que Go Vacation, Captain Toad Treasure Tracker, Octopath Traveler, Megaman 11, Travis Strikes Again No More Heroes, My Hero One’s Justice, Dragon Ball Fighter Z, SNK Heroines Tag Team Frenzy, FIFA 19, Monster Huneter Generations Ultimate, Valkyria Chronicles 4, et le très attendu Dark Souls Remastered.

Du côté de chez Nintendo, il y avait aussi tout un espace dédié aux jeux indépendants et dématérialisés du Nintendo eShop. On pouvait là-aussi, tester des jeux avant leur sortie. Des jeux comme par exemple: Dead Cells ou Super Neptunia RPG. Il y avait aussi une très grande section consacrée à Nintendo Labo, les nouveaux jeux de construction de la multinationale japonaise.

Super Smash Bros. Ultimate était pour jouable pour la première fois en Europe. La file d’attente pour ce jeu très attendu n’a jamais désemplit durant les quatre jours de la Japan Expo. Ce nouvel opus de Smash Bros est fidèle à la tradition. C’est LE bon vieux Smash Bros que l’on attendait tous. Il est plus rapide et plus fluide que jamais.

Quelques changements au niveau de techniques les plus avancées. Par exemple, il est maintenant plus corsé de revenir sur les plateformes, après en avoir été éjecté. Et puis, ce qui m’a le plus enchanté, ce sont les nouvelles arènes. Elles sont vraiment très belles. Petit coup de coeur personnel pour les Tours Girelles issues de Splatoon 2, ainsi que pour la Tour du Prélude issu de Zelda Breath of the Wild. Je trouve que c’est vraiment une excellente idée de les avoir incorporées. Super Smash Bros. Ultimate sortira sur Switch le 7 décembre 2018.

Quel plaisir de jouer à Megaman 11. On a réellement l’impression de faire un voyage dans le temps et de jouer à un vrai Megaman de l’époque en 2D, mais avec des graphismes contemporains. Le jeu est fun et corsé. Il faut du skill, rien que pour arriver au bout du premier niveau! Le jeu était testable bien avant sa sortie qui est prévue pour le mois d’octobre prochain.

Octopath Traveler, c’est le RPG de cet été. Un jeu qui est très attendu par la communauté des gamers. Il a véritablement fait sensation depuis que les démos gratuites sont disponibles sur la console. C’est à la fois un jeu d’aventures et un jeu de rôle japonais. On se croirait au niveau des graphismes dans un Zelda qui serait le mélange entre A Link to the Past et Ocarina of Time. Les visuels sont vraiment très beaux. Les jeux de lumière aussi.

On incarne à tour de rôle 8 personnages. Et on doit combattre au tour par tour contre des ennemis pour finalement accéder aux Boss de fin de niveau. On est dans un monde ouvert, et on est libre d’explorer les contrées comme bon nous semble. Si vous n’avez pas encore testé le jeu, notez qu’il y a deux démos disponibles sur le Nintendo eShop et téléchargeables gratuitement. Et la bonne nouvelle, c’est que l’on peut transférer sa sauvegarde dans le jeu final.

Nintendo France a eu la très bonne idée d’inviter Monsieur Masashi Takahashi, le producteur d’Octopath Traveler ainsi que Monsieur Yasunori Nishiki, le compositeur de la musique du jeu. Ils nous ont fait l’honneur de venir tout droit du Japon pour une Master Class totalement exclusive. Cette conférence était présentée par le journaliste et Julien Chièze, et qui s’est suivie par une séance de dédicaces. Vous pouvez revivre cet événement grâce à cette vidéo:

Avant de conclure ce passage à propos d’Octopath Traveler. J’avais envie de vous dévoiler le secret ultime du jeu. Il n’y a pas de Spoil, ne vous inquiétez pas! Les 8 personnages du jeu sont les suivants: Ophilia la prêtresse, Cyrus l’érudit, Tressa la marchande, Olberic le guerrier, Primrose la danseuse, Alfyn l’apothicaire, Thérion le voleur, et H’aanit la chasseuse. Si l’on prend à chaque fois la première lettre de chaque personnage, cela nous donne le mot: OCTOPATH. Ingénieux, non?!

Parmi les invités de Nintendo France, tout droit venus du Japon, il y avait aussi Monsieur Shintaro Kojima, le producteur de Monster Hunter Generations Ultimate. Monsieur Kojima s’est lui aussi prêté au jeu de la séance de dédicaces avec les fans de la série. Et il a même joué à Monster Hunter avec quelques fans triés sur le volet.

La Japan Expo, c’était aussi des invités de marque conviés par les organisateurs du salon. Il y avait notamment Monsieur Yasuyuki Oda, le producteur du jeu SNK Heroines. Il nous a parlé du processus de création du jeu qui va sortir très prochainement.

Mais il y avait aussi, Monsieur Sôhei Niikawa, le président de Nippon Ichi Software qui nous a proposé une conférence sur la localisation (traduction) en Français de la série Disgaea.

Ce qui m’a le plus impressionné durant ce salon, c’est le nombre ahurissant d’artistes qui ont répondu à l’appel pour présenter leurs oeuvres. Il y a un nombre incroyable d’artistes, de dessinateurs. Si je devais les compter à la louche, je dirais qu’il y en avait bien un bon millier. Une large part du Hall 6 leur était consacré. Chacun sur un stand plus ou moins long. Leurs dessins étaient très souvent vraiment magnifiques. Et il y avait aussi la possibilité de repartir avec un portrait personnalisé.

L’un des dessinateurs qui m’a le plus bluffé, c’est Yamsketching, un artiste qui a reproduit les personnages de Dragon Ball Z. Sangoku, Freezer, et les autres sont criant de vérité. Ils sont reproduit de manière très fidèle au dessin animé. On ressent même une certaine émotion à regarder ces dessin.

On pourrait croire qu’il s’agit de photocopies, tellement c’est réussi. Mais non. Après avoir discuté un moment avec l’artiste, il m’a confirmé, que c’est bel et bien lui qui dessinait ces personnages de Dragon Ball. Si je vous faisais une «dégustation» à l’aveugle, en vous demandant si c’est Akira Toriyama ou non qui a réalisé ces dessins, je pense que vous tomberiez dans le panneau, et que vous n’y verriez que du feu!

Les éditeurs de livres, et plus particulièrement de Mangas étaient évidemment présents sur cette convention. Ils ont investi le Hall principal de la Japan Expo. Il y avait entres autres nos amis de Pix n’Love et d’Omaké Books, éditeurs de livres sur les jeux vidéo et la culture Geek. C’est d’ailleurs sur le stand d’Omaké Books que l’on a pu apercevoir des youtubeurs «stars» tels que «Le Joueur du Grenier».

Je pense que c’est le fait que cette manifestation soit dédiée à la culture japonaise dans son ensemble, aux livres et aux mangas, qui fait que l’ambiance y est vraiment «bon enfant» et respectueuse. La plupart des visiteurs sont cosplayés. Et cela donne une véritable bonne atmosphère à la convention.

 

Des visiteurs qui sont également venus en nombre. La foule était impressionnante. Des dizaines et des dizaines de milliers de festivaliers ont fait le déplacement jusqu’à Villepinte, à l’extremité nord de Paris, pour cette édition 2018 de la Japan Expo. Beaucoup étaient de la région parisienne, mais certains étaient même venus des 4 coins de la France, voire de l’étranger. J’ai pu y croiser quelques Anglaises. Et même des Suisses!

Du côté du Hall 4, l’accent était mis sur la tradition. On pouvait s’initier aux différents Arts Martiaux. On pouvait aussi déguster des plats traditionnels japonais. Il y avait même une partie de ce hall, dédié aux voitures japonaises!

Et puis, au bout du Hall 5, tout un espace était consacré aux jeux traditionnels japonais. Aux jeux de plateaux, tels que le Jeu de GO, Othello, ou encore le Mah-Jong. Mais aussi aux jeux de cartes, tels que les cartes Hanafuda.

Durant ce 19ème impact de la Japan Expo, j’ai également eu le privilège de rencontrer et d’interviewer Marcus. Célèbre animateur et journaliste dans le domaine du Jeu Vidéo. Son interview arrivera très bientôt dans cette section Gaming du site de One FM. Restez à l’affût!

Continuer la lecture
Publicité
1 commentaire

1 commentaire

  1. Interactiveonlinemathtutorials

    16 juillet 2018 at 20 h 58 min

    Dikran Avakian, thanks so much for the post.Much thanks again. Really Cool. interactive online math tutorials

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Gaming

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top
X