Choisissez votre radio
Connect with us

10 films d’animation Disney sous-estimés à (re)découvrir sur Disney +


Cinéma & Séries TV

10 films d’animation Disney sous-estimés à (re)découvrir sur Disney +

10 films d’animation Disney sous-estimés à (re)découvrir sur Disney +

Cendrillon, la Belle et la Bête, la Reine des Neiges… Nombreux sont les grands classiques de Disney qui ont beaucoup fait parler d’eux. Et même si ce sont de très beaux films d’animation, vous en avez un peu marre de les revoir en boucle ? Alors, je vous propose une sélection de 10 dessins animés Disney totalement sous-estimés à mater à la place d’un énième visionnage de Blanche Neige.

En grande fan de Disney que je suis, je me devais de réparer une injustice. Les Disney que je vous propose dans cette sélection sont des petits bijoux qui n’ont, selon moi, pas du tout eu la reconnaissance qu’ils méritaient. Il est temps de leur rendre les honneurs ! Exit les princesses et les princes charmants, les franchises à la Star Wars et les suites interminables (on en parle de Mulan 2 !!!!). Il y a dans le catalogue Disney+, des films d’animation Disney grandement sous-estimés et qui valent le détour. Alors suivez le guide !

10. Kuzco, l’empreur mégalo (2000)

L’histoire : Kuzco est un empereur inca très égoïste et capricieux qui n’a que peu d’égard pour son peuple. Un jour, il renvoie sa conseillère Yzma qui décide de l’empoisonner pour se venger. Tout ne se passe pas comme prévu et Kuzco se retrouve transformé en lama. En exil hors de son palais et pourchassé par Yzma qui veut sa mort, Kuzco doit s’allier à Pacha, un villageois pour retrouver sa forme humaine et sa place d’empereur.

Pourquoi il faut le voir ? Même si l’humour de ce Disney n’est pas toujours très fin et l’histoire un peu prévisible, ce dessin animé retrace le parcours initiatique d’un jeune empereur confronté à la réalité de la vie de ses sujets. Il se déroule comme un rite initiatique plein de bons enseignements tel que l’entraide, la solidarité ou encore l’importance d’avoir des amis. Des valeurs importantes qui sont toujours bonnes à rappeler.

 

9. Frères des Ours (2003)

L’histoire : Kenaï, un jeune inuït attend impatiemment sa cérémonie de maturité où il va recevoir son animal totem. Desinvolte et aventurier, il s’attend à recevoir un totem synonyme de force et de courage comme ses deux grands frères avant lui mais il se retrouve avec le totem de « l’ours de l’amour ». Furieux et sujet aux moqueries de ses frères, Kenaï décide de prouver sa bravoure en traquant et tuant un grizzli. Une quête trop ambitieuse qui mène l’un de ses frères à la mort. Kenaï finit par tuer le grizzli mais les esprits apparaissent et le change à son tour en ours. Traqué par son second frère, Kenaï est forcé de fuir. C’est alors qu’il rencontre Koba, un ourson trubulent qui lui propose son aide pour retrouver sa forme humaine. Les deux ours partent alors en quête du sommet où « les lumières du ciel touchent la terre ».

Pourquoi il faut le voir ? Là encore, on nous parle de rite initiatique. Le film a une résonance très actuelle en abordant le thème de la nature, l’amour de la nature et l’importance de l’amour. Il nous permet aussi de voyager au coeur des tribus Inuït d’Amérique du Nord et d’en apprendre plus sur leurs traditions.

Ah oui et j’oubliais, les chansons sont chantées par Phil Collins.

 

8. Dinosaure (2000)

L’histoire : La Terre, il y a 65 millions d’années. Une colonie de lémuriens menant une existence paisible sur une île paradisiaque découvre par hasard un œuf de dinosaure. Lorsque la coquille se fissure, c’est un petit iguanodon qui en sort… Les lémuriens le recueillent et le baptisent Aladar. Celui-ci grandit parmi eux. Un jour, une météorite détruit l’île et contraint tout le monde à l’exil. Ils trouvent refuge auprès d’un groupe de dinosaures voyageant à la recherche de la Terre des nids. Affamée, menacée par les terrifiants carnotaures et secouée par des dissensions internes, la troupe n’a que peu d’espoir de survie. À moins d’accepter d’écouter Aladar…

Pourquoi il faut le voir ? 2000 n’a pas été une année très fructueuse pour Disney malgré plusieurs sorties et Dinosaure en a fait les frais. L’histoire est simpliste et les dialogues parfois trop longs. Mais le film est une prouesse technique, filmé dans des décors réels puis édité numériquement et est très beau esthétiquement parlant. Il vous fera passer un bon moment.

 

7. Les aventures de Bernard et Bianca (1977)

L’histoire : Penny, une jeune orpheline est enlevée et sequestrée dans un bateau du Bayou du Diable. Désespérée, elle lance une bouteille à la mer. Laquelle est récupérée par les membres de SOS société, une organisation internationale de souris qui apporte de l’aide à ceux qui en ont besoin. Une déléguée de cette organisation, Miss Bianca, part au secours de Penny avec pour compagnon, le concierge de la société, Bernard. Les deux souris vont devoir faire face à de nombreux dangers pour sauver la petite fille…

 

Pourquoi il faut le voir ? Ce Disney date un peu c’est vrai. Et il est souvent oublié dans les années 80 alors que Cendrillon (1950) lui traverse les âges. Pourtant, l’histoire est originale. Les aventures de Bernard et Bianca aborde la question de la maltraitance et de la disparition d’une enfant à travers un récit touchant qui vous tirera probablement quelques larmes, croyez-moi. Mais pas d’inquiétude, vous aurez droit à un bel happy ending comme Disney sait bien les faire.

 

6. Merlin l’enchanteur (1963)

L’histoire : Sorti le jour de Noël 1963, Merlin l’enchanteur est inspiré de la légende du Roi Arthur. Le dessin animé retrace l’adolescence de Moustique, un écuyer maladroit dans une Angleterre plongée dans l’obscurantisme à la suite de la mort de son roi. Le jeune Moustique va recevoir l’éducation de Merlin, un vieil enchanteur qui vit avec son hibou grincheux, Archimède. Un jour, alors qu’il cherche l’épée de son seigneur, l’écuyer va retirer l’épée royale de l’enclume dans laquelle elle était plantée. Une épée que seul le véritable héritier du trône peut retirer de son rocher…

Pourquoi il faut le voir ? D’abord, c’est drôle. Vraiment très drôle. En plus, ce dessin animé vous permettra de rattraper vos cours d’histoire sur la légende Arthurienne. Et je ne vous parle pas des chansons !

 

5. Taram et le chaudron magique (1985)

L’histoire : Taram est le jeune valet d’un enchanteur du nom de Dalben mais il rêve de devenir un grand guerrier. Un jour, grâce au pouvoir divinatoire de sa truie, Tirelire, l’enchanteur découvre que le Seigneur des Ténèbres est à la recherche d’un chaudron magique qui lui permettra de ressusciter une armée de morts-vivants. Inquiet que le Seigneur des Tenèbres n’utilise Tirelire pour localiser le chaudron, Dalben charge Taram de la mettre en sécurité. Cependant, ils sont kidnappés sur la route. Taram tente alors par tous les moyens de détruire le chaudron pour arrêter le Seigneur des Ténèbres.

Pourquoi il faut le voir ? Tout, absolument tout, dans ce dessin animé en fait un très bon Disney. Les personnages sont travaillés, on a une dose d’humour, une quête impossible… Bref, c’est un petit bijou à découvrir d’urgence.

 

4. Oliver et Compagnie (1988)

L’histoire : Un peu de douceur avec un dessin animé dont les protagonistes sont nos amis à quatre pattes ! Oliver et compagnie suit les péripéties d’un chaton abandonné dans le New York des années 80. Recueilli par Fagin, un ferrailleur vivant sur une péniches et sa bande d’animaux abandonnés, le chaton tente de survivre.

Pourquoi il faut le voir ? Une histoire largement inspiré du roman Oliver Twist, des protagonistes à poils… Tout est réuni pour un Disney parfait avec sa dose de rires et de pleurs !

 

3. Basile, Detective Privé (1986)

Si il y a bien un Disney que j’ai vu, revu et re-revu étant enfant c’est Basile, détective privé ! L’histoire suit une souris nommée Basile (ça paraît assez clair) dont le métier est détective (c’est clair aussi). Il est sollicité lorsqu’un inventeur du nom de Mr Flaversham est enlevé par une immonde chauve-souris sous les yeux de sa fille Olivia. Au départ réticent à investiguer sur cette disparition, Basile change d’avis lorsqu’il comprend que la chauve-souris n’est autre que Fidget, fidèle serviteur de Ratigan, un rat démoniaque régnant sur les bas quartiers de Londres et ayant comme projet de renverser la reine souris pour prendre le pouvoir.

 

Pourquoi il faut le voir ? Un seul argument : c’est Sherlock Holmes, version souris et version Disney. Mais Sherlock Holmes !

 

2. La Planète aux Trésors (2002)

Ce Disney est une adaptation du classique L’Île aux Trésors et nous transporte dans un tout nouvel univers mélangeant animaux humanoïdes, cyborgs et humains pour un conte spatial et poétique.

L’histoire : Jim Hawkins, un jeune homme qui rêve d’aventure depuis tout petit, porte assistance à un reptile humanoïde gravement blessé qui atterrit près de l’auberge de sa mère. Celui-ci lui remet un drôle d’objet en forme de sphère avant de mourir. Traqués par une horde de pirates, Jim, sa mère et le docteur Doppler, un client de l’auberge et ami de la famille, sont obligés de s’enfuir. Jim découvre alors que la sphère est en fait la carte du « Butin de mille univers » du plus célèbre pirate de tous les temps, le Capitaine Nathaniel Flint. Le docteur Doppler décide de monter une expédition pour retrouver cette planète et toute l’équipe embarque à bord du RLS Héritage du Capitaine Amélia. Jim doit y assister le cuisinier, John Silver, un cyborg avec qui il va rapidement lier une relation paternelle. Mais Jim va bientôt s’apercevoir que son ami est à la tête d’une mutinerie pour récupérer le trésor.

 

Pourquoi il faut le voir ? La Planète aux Trésors est une véritable histoire de pirates et de chasse aux trésors. Mais en plus de cela, il nous emmène dans un tout nouvel univers, plutôt inédit pour un Disney et vraiment, c’est une grosse claque visuelle. De plus, je trouve la morale de l’histoire très intéressante : le film nous montre que le plus important, ce n’est pas le trésor mais les liens que l’on crée avec son prochain.

 

1. Atlantide, l’empire perdu (2001)

C’est, selon moi, le plus sous-estimé des films d’animation de Walt Disney et probablement l’un des plus beaux ! Inspiré d’un roman de Jules Verne (Voyage au centre de la Terre), ce film d’animation retrace l’histoire d’une expédition dont fait partie Milo, un cartographe, qui part à la recherche d’Atlantide, une cité ensevelie sous les eaux. L’expédition parvient aux portes de la cité perdue et guidés par une Atalante du nom de Kida, les membres du groupe entre dans la cité. Milo tente de comprendre la civilisation atalante avec l’aide de Kida.  Mais les choses se compliquent lorsque des membres du groupe se révèlent être des mercenaires ayant pour but de voler le cristal des Atalantes, une pierre au pouvoir inestimable.

Pourquoi il faut le voir ? D’abord, c’est, lui-aussi, un très beau film d’animation d’un point de vue visuel. De plus, l’équipe du film a effectué de nombreuses recherches sur la mythologie de l’Atlantide pour le réaliser ce qui donne une histoire très proche de la légende atalante et une belle leçon de mythologie par la même occasion. Les personnages sont attachants, les machines, captivantes, l’histoire, percutante… Bref, encore un chef d’oeuvre qui a malheureusement eu tendance à être oublié !

 

Alors, vous attendez quoi pour foncer sur Disney + pour voir ces Disney ?

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Cinéma & Séries TV

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top