Choisissez votre radio
Connect with us

Les sous-traitants transfrontaliers des TPG dans le viseur des syndicats


Genève

Les sous-traitants transfrontaliers des TPG dans le viseur des syndicats

Les syndicats dénoncent une sous-enchère salariale chez les sous-traitants transfrontaliers des TPG

Halte au dumping salarial transfrontalier pour les chauffeurs de bus. Les syndicats des deux côtés de la frontière, suisses et français, étaient réunis ce matin (me) à la douane de Moillesulaz pour dénoncer les pratiques de certains sous-traitants français. Alors que le salaire minimal avait été fixé par l’Office fédéral des transports en 2014, à 58’300 francs par année, certains transporteurs ne le respecteraient plus. Des primes sont censées compenser la différence avec le salaire français. La secrétaire syndicale du personnel des transports suisses, le SEV, Valérie Solano.

Valérie Solano
Secrétaire syndicale au SEV
Valérie SolanoSecrétaire syndicale au SEV

 

Les syndicats s’interrogent sur la destination de l’argent versé par le Groupement local de coopération transfrontalière, le GLCT. Valérie Solano.

Valérie Solano
Secrétaire syndicale au SEV
Valérie SolanoSecrétaire syndicale au SEV

La situation inquiète d’autant pluss que des développements sont à venir. La secrétaire syndicale du personnel des transports suisses, le SEV. Valérie Solano:

 

Valérie Solano
Secrétaire syndicale au SEV
Valérie SolanoSecrétaire syndicale au SEV

 

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Genève

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top