Choisissez votre radio
Connect with us

Comment survivre à l’apocalypse?


Coronavirus

Comment survivre à l’apocalypse?

Comment survivre à l’apocalypse?

L’apocalypse approche, il va falloir que tu prépares ton sac de survie et nous allons t’y aider parce qu’on est super sympa…
Et un vieux sage disait « mieux vaut prévenir que guérir »…

Forcément les premières choses à penser à prendre, sont des vivres ! De l’eau et de la nourriture non périssable. Ne pas oublier un savon, voir un désinfectant pour pouvoir te décrasser de temps en temps et éviter les épidémies, car oui, il se pourrait qu’une épidémie passe dans le coin (!!!)
Par contre, mesdemoiselles, oubliez votre trousse de maquillage, vous n’aurez pas forcément besoin d’être pétillantes en cas de fin du monde!

Pensez aussi à prendre une torche, on n’est jamais trop prudent, une coupure d’électricité est si vite arrivée (et fortement probable) !
Autre outil essentiel à la survie: LE COUTEAU SUISSE ! (ehh oui, si vous devez réparer un tank ou couper un saucisson, mieux vaut être bien équipé !)
Dernier détail et non des moindres : Prenez une RADIO, principalement pour savoir ce qu’il se passe dans le reste du monde mais aussi, pour écouter l’excellente musique diffusée sur One FM!

Quel lieu faut-il privilégier pour survivre ?

Certainement pas une maison abandonnée choisie au hasard de votre fuite…. Les propriétaires peuvent revenir à tout moment et surtout, les zombies guettent… Et puis dans les maisons vides, il y a toujours des bruits bizarres, des volets qui claquent et une baignoire qui finit par vous jouer de mauvais tours…. (ok, je regarde trop de films d’horreur !)

Choisissez plutôt un abri antiatomique. Ça tombe bien, il y en a plus de 300’000 en Suisse puisqu’une loi de 1963 oblige toutes constructions à en disposer.

Comment réagir face à d’autres survivants ?

Leur faire la peau n’est pas une bonne idée. Tout d’abord parce que ce n’est pas bien (un vieux sage disait : « Tu ne tueras point! ») Ensuite ils pourraient clairement vous aider à mieux survivre. Koh Lanta vous l’a déjà prouvé (et les escape game aussi) l’unité, c’est la clé !
Alors certes, la vie en communauté n’est pas qu’une partie de plaisir et peut créer des tensions mais plus on est nombreux, plus on a des chances de survivre.
Et puis, on se sait jamais, sur un malentendu, l’homme ou la femme de votre vie peut se trouver parmi les survivants et ce serait dommage de passer à côté, sachant qu’en plus, Tinder serait hors service en cas de fin du monde!

Voilà, vous êtes parés à survivre à l’apocalypse grâce à tous ces bons conseils, ne me remerciez pas, c’est « kdo »!

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Coronavirus

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top