Choisissez votre radio
Connect with us

Radicalisation à l’école: un problème global pour Amnesty


Genève

Radicalisation à l’école: un problème global pour Amnesty

La lutte contre la radicalisation passe par l’école pour le DIP à Genève.

Le Département de l’instruction publique s’apprête à lancer dès l’année prochaine des formations pour aider le personnel à repérer les élèves à risque. Une information révélée mercredi par nos confrères de la Tribune de Genève. Il s’agira d’une première en Suisse.

Denise Graf est la coordinatrice asile pour la section suisse chez Amnesty International, elle soutient la démarche mais selon elle il ne faut pas négliger les autres radicalisations:

 

Denise Graf Coordinatrice asile pour la section suisse chez Amnesty International

 

Et est-ce le rôle de l’école de prendre en charge ce genre de cas ? Denise Graf:

 

Denise Graf Coordinatrice asile pour la section suisse chez Amnesty International

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Genève

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top