Choisissez votre radio
Connect with us

BlacKkKlansman, un film à (re)découvrir maintenant !


Cinéma & Séries TV

BlacKkKlansman, un film à (re)découvrir maintenant !

BlacKkKlansman, un film à (re)découvrir maintenant !

Alors qu’une manifestation anti-raciste se tenait hier à Genève (après celle de Lausanne dimanche dernier) et au vu des événements actuels suivants la mort de George Floyd aux Etats-Unis, je me suis dit que c’était le moment de vous partager un film sur le sujet qui m’a particulièrement marqué : Blackkklansman: J’ai infiltré le Ku Klux Klan.

Le cinéma est un merveilleux outils à la fois pour se divertir mais aussi pour se cultiver, apprendre ou comprendre des événements ou faits historiques. Dans le cas du racisme et de son histoire aux États-Unis, le 7e art nous propose plusieurs récits pour nous permettre de mieux comprendre.

Parmi eux, un film étonnant, que j’ai découvert pour la première fois samedi dernier mais qui est sorti en Août 2018, BlacKkKlansman de Spike Lee.

BlacKkKlansman: un film sur le racisme aux Etats-Unis étonnamment d’actualité.

Le film se déroule dans les années 70 dans la ville américaine de Colorado Spring et raconte l’histoire vraie du seul policier noir de la ville qui réussi avec l’aide de ses coéquipiers à infiltrer la branche local du Ku Klux Klan, organisation suprémaciste blanche.

Dans ce film, le réalisateur Spike Lee dépeint une Amérique empreinte de racisme dans laquelle des groupes prônant le “Black Power” tentent de faire entendre leur voix face à une société profondément raciste.

Une histoire qui fait écho à l’actualité en montrant des manifestations antiracistes, en expliquant la crainte de la police et le racisme qui y existe mais aussi en dépeignant un société américaine basée sur un passé d’esclavagisme.

Le film se veut engagé et pointe du doigt le racisme qui fait encore aujourd’hui partie de la société américaine notamment avec la scène de clôture qui montre des images d’archives de manifestations récentes du Ku Klux Klan. Ces images d’une violence extrême sont le miroir actuel des événements du film et permettent au réalisateur de nous rappeler qu’il y a encore du chemin à faire pour lutter contre le racisme.

 

BlacKkKlansman: une histoire vraie magistralement interprétée

Le film, récompensé du Grand Prix au Festival de Cannes 2018 ainsi que de nombreux autres prix, s’inspire d’une histoire vraie d’infiltration policière du Ku Klux Klan effectuée par Ron Stallworth, superbement interprété par John David Washington.

Le casting du film est complété par Adam Driver (Star Wars, Marriage Story, Girls) qui campe le coéquipier de Stallworth ainsi que par Laura Harrier, Corey Hawkins, Ryan Eggold et Topher Grace dans le rôle de David Duke, le « Grand Sorcier » du Ku Klux Klan.

Le tout est soutenu par une bande son incroyable composée par Terence Blanchard, avec qui Spike Lee a collaboré de nombreuses fois. On retrouve notamment dans le film une reprise inédite d’un negro spiritual intitulé Mary Don’t You Weep par Prince.

Je ne peux que vous conseiller BlacKkKlansman qui sous ses airs de comédie porte un sujet lourd avec beaucoup de justesse et qui résonne fortement avec le contexte actuel.

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Cinéma & Séries TV

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top