Choisissez votre radio
Connect with us

Kaamelott: retour réussi pour nos drôles de héros  


Actualité

Kaamelott: retour réussi pour nos drôles de héros  

Kaamelott: retour réussi pour nos drôles de héros  

Attendu depuis de nombreuses années, reporté encore d’un an à cause de la pandémie, le film tiré de la série culte arrive au cinéma. Nous l’avons vu pour vous. Verdict.

 

Enfin! Après des années d’attente interminable, (on a même cru qu’on ne vivrait pas assez longtemps pour le voir), Kaamelott, le premier volet des trois films signés Alexandre Astier, sort sur nos (grands) écrans ce mercredi 21 juillet.

Alors une question brûle les lèvres de tous les fans qui n’ont pas encore vu le long-métrage: ce film tant espéré répond t-il à leurs attentes ? La réponse est oui. Ne perdez donc pas de temps et précipitez-vous dans la salle de cinéma la plus proche.

Et ce même si vous n’êtes pas un fan absolu. Car n’oublions pas ces personnes qui ne maîtrisent pas totalement les techniques de combats, et qui parfois sous la menace d’un conjoint (ou d’une pierre incandescente), iront découvrir ce premier volet. 

 

Si vous n’avez pas vu la saga en six volets.

 

Inutile de vous obliger à regarder les 458 épisodes de retard, vous risquez de perdre en vie sociale. 

Rassurez-vous, vous ne serez pas perdus. Vous manquerez simplement quelques clins d’oeils que le maître Astier a conservés. Vous allez découvrir une partie de la légende arthurienne. A cet instant de l’histoire, Arthur, le héros et roi déchu, est parti de Kaamelott depuis 10 ans. Excalibur est plantée dans son rocher sans que personne ne parvienne à la retirer. Lancelot du Lac lui, est monté sur le trône et a instauré un régime de terreur. Arthur parviendra-t-il à fédérer les clans rebelles, renverser son rival, reprendre Kaamelott et restaurer la paix sur l’île de Bretagne? » (comme nous le demande le synopsis, pour le savoir il faut aller voir le film). 

 

Si vous êtes fans, vous allez adorer !

Vous retrouverez des références “madeleines de Proust”: les jeux incompréhensibles du pays de Galles, les citations latino-approximatives du Roi Lott, la mauvaise humeur de Léodagan et la répartie de Dame Selli. Les aficionados peuvent donc se rassurer de ce côté là, on retrouve bien l’essence de ce qui a fait le succès de Kaamelott.

Les spectateurs ne bouderont pas leur plaisir de retrouver ces personnages qui leur ont manqué pendant des années! Comme lors de retrouvailles avec d’anciens amis, les visages sont les mêmes, quoiqu’un peu plus grisonnants pour certains (pour rappel plus de 10 ans se sont écoulés depuis la dernière saison), mais l’esprit est le même. Et puis il y a de nouveaux protagonistes. Sans trahir de secret, Alexandre Astier a fait jouer quasiment tous ses enfants, (il en a 7 et 6 apparaissent dans le film). Comme pour mettre en avant que ce film est, non seulement une continuité des séries, mais aussi une continuité familiale. 

Vivement le deuxième volet!

 

Crédit photo: Kaamelott – Premier volet – Szenen – chf – 15 Alexandre Astier (Arthur) @Regular

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top