Choisissez votre radio
Connect with us

Violence domestique : la Suisse doit mieux protéger les victimes

Publicité

Suisse

Violence domestique : la Suisse doit mieux protéger les victimes

C’est un combat qui tient à cœur de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga : elle veut réduire la violence domestique et conjugale. Le Conseil fédéral a présenté mercredi son projet de loi.

Les chiffres sont effrayants en 2016 : les voies de fait et menaces en famille ont augmenté de 13% par rapport à 2014. Cette violence a tué 19 personnes en Suisse l’an passé, dont 17 femmes et une enfant. La ministre de la Justice veut modifier le droit et permettre notamment au juge d’imposer le port du bracelet électronique à l’auteur de violences, frappé d’un éloignement du domicile conjugal :

Simonetta Sommaruga Conseillère fédérale, DFJP

La ministre appelle aussi à la prévention et à davantage de communication entre intervenants dans les dossiers de violence domestique. Les cantons s’impliquent déjà, mais elle veut faire plus :

Simonetta Sommaruga Conseillère fédérale, DFJP

Propos recueillis par Serge Jubin. Notez que la loi vaudoise de lutte contre les violences domestiques prévoit aussi cette disposition du bracelet électronique pour les auteurs de violences. Elle attend justement le feu vert des chambres fédérales.

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Suisse

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top