Choisissez votre radio
Connect with us

Après Covid : Les bonnes habitudes que l’on ferait mieux de garder


Le 09H-13H

Après Covid : Les bonnes habitudes que l’on ferait mieux de garder

Après Covid : Les bonnes habitudes que l’on ferait mieux de garder

Après une année assez éprouvante marquée par la pandémie, le confinement et la perte de tous nos repères, il est temps de faire un point sur les aspects positifs que nous aura amené cette crise sanitaire.

Parce que rien n’est jamais tout noir. Et les moments les plus douloureux d’une existence ne sont pas sans porter des leçons. En ce sens, 2020 n’aura pas fait exception. Elle nous aura imposé certaines bonnes habitudes que nous ferions bien de garder en tête.

La bienveillance envers les autres

Même si l’année 2020 a vu une explosion de la stigmatisation, la recherche de boucs émissaires, un individualisme prononcé, cette année aura aussi et surtout vu naître une forme de bienveillance pour autrui.

Applaudissement du personnel médical ou des caissiers, aide à ses voisins les plus vulnérables, prises de nouvelles régulières de ses proches… Cette année peut-être plus que les autres, nous avons été attentifs au monde qui nous entoure, qu’il soit proche ou moins proche, et bien que dans notre propre bulle.

La responsabilité envers autrui

C’est peut-être par bienveillance que nous avons aussi pris sur nous en termes de responsabilisation.

Deux confinements, de multiples restrictions allant de la simple impossibilité de partager un verre dans un bar à celle de ne pas pouvoir rendre visite à une personne âgée en EMS…

Même confinés, nous avons été libres, libres de choisir la responsabilité. Et c’est l’addition de ces responsabilités individuelles qui fait que nous avons évité plus de décès que nous n’en connaissons déjà.

Prendre le temps

Aussi tumultueuse qu’elle ait été, l’année 2020 nous a aussi énormément appris sur nous, et notamment en termes de patience. Confinés, le temps s’est étiré. Parfois pour le pire, mais parfois, aussi, pour le meilleur.

Un temps qui ne doit plus être rempli, mais simplement structuré et organisé, avec quelques rendez-vous dans la journée, mais, surtout, des intervalles vides, des intervalles vitaux qui sont de vraies respirations temporelles, parfois sources de créativité.

Pour une fois, on peut passer une demi-heure à boire son café, et simplement jouir du temps qui passe…

La libération de certaines injonctions

Est-ce pour cette raison que nous en avons profité pour nous libérer de certaines injonctions?

Cures de sébum pour laisser ses cheveux respirer, nouvelle tendance « no bra », consistant à ne plus porter de soutien-gorge, ou encore délaissement du maquillage : en 2020, les femmes se sont libérées de certains diktats.

Le bilan est donc dur économiquement parlant mais il est assez positif sur l’individuel.

Gardons nos masques encore un petit temps et continuez de prendre soin de vous 😉
Et vous, quelle habitude vous garderiez si vous deviez n’en choisir qu’une ?

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Le 09H-13H

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top