Choisissez votre radio
Connect with us

Du gruyère made in Wisconsin


Food

Du gruyère made in Wisconsin

Du gruyère made in Wisconsin

Non, vous ne rêvez pas. Il existe bel et bien du gruyère au fin fond du Wisconsin. Ceci a été décrété par un juge fédéral au États-Unis début janvier. Dans un compte rendu de presque trente pages le juge T.S. Ellis souligne que des producteurs produisent du gruyère dans l’État du Wisconsin depuis les années 1980…

Les producteurs suisses et français du célèbre gruyère essaient tant bien que mal de protéger l’appellation. Hélas, ils viennent de subir une défaite cuisante devant la justice américaine. Nous pouvons donc à présent retrouver du gruyère made in USA, plus précisément en provenance du Wisconsin.

Comment est-ce possible ?

Le juge T.S. Ellis relate dans son compte rendu que : « Des décennies d’importation, de production, et de ventes de fromages appelés gruyère mais produits en dehors de la région de la Gruyère en France et en Suisse ont érodé le sens du terme et l’ont rendu générique ».

L’interprofession du Gruyère, qui représente les acteurs du secteur en Suisse, et le Syndicat interprofessionnel du Gruyère, n’en resteront pas là et ont communiqué leur intention de faire appel. Pour eux « du fromage fait dans le Wisconsin ne peut pas reproduire le goût unique du vrai Gruyère fait en Suisse ou en France ». ( Surtout en Suisse à vrai dire. )

Le rêve américain

En revanche de l’autre côté de l’Atlantique, les américains considèrent cette victoire comme historique ( rien que ça…) Dans un communiqué les producteurs de l’État du Wisconsin affirment que « cette décision établit un précédent dans une bataille bien plus large au sujet des noms des produits alimentaires aux Etats-Unis. » En effet, l’Union Européenne a déjà tenté de protégé plus de 200 noms de produits made in Europe, comme la bolognaise, le parmesan ou encore le comté. La feta grecque et le chablis ont déjà perdu la bataille, contrairement au cognac ou au roquefort reconnus pas les États-Unis comme made in France.

Espérons que le gruyère ne connaîtra pas le même sort définitif que la feta grecque.

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Food

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top