Choisissez votre radio
Connect with us

Comment avez-vous trouvé la Nati durant ce début d’Euro ?


La Story

Comment avez-vous trouvé la Nati durant ce début d’Euro ?

Comment avez-vous trouvé la Nati durant ce début d’Euro ?

L’Euro a débuté il y a quelques semaines dans une ambiance particulière. Annulé l’an passé, le championnat de foot international bat son plein en ce moment un peu partout en Europe pour le plus grand bonheur des amateurs de foot.

Hier soir, on a voulu parler avec vous du parcours de la Nati, qui a finalement réussi à se qualifier pour les 8ème de finale ! Est-ce que l’équipe de Suisse vous a fait rêver ? Qu’en avez-vous pensé ?

Guillaume, 25 ans, a suivi le dernier match de phase de poule de la Suisse contre la Turquie sur la terrasse d’un bar à Lausanne : « Qu’il pleuve ou qu’il ne pleuve pas, j’ai couru dans tous les sens lorsqu’il y avait goal ! C’était de la folie dans ce bar. »

Nous avons même réussi à avoir David Lemos, le commentateur sportif de la RTS, qui nous a fait vibrer lors de match incroyable de la Nati dimanche : « Ce match était fou, d’ailleurs on n’a pas trouvé le sommeil tout de suite après le match. On a pris un vol pour Rome, proche du camp de base de la Suisse et on attend de savoir qui sera son adversaire pour son prochain match.

Comment as-tu trouvé ton énergie pour le match ? On se serait cru en finale, alors que c’était que le dernier match de la phase de poule ? « C’était un match incroyable, qui pouvait être synonyme de qualification pour les 8ème. Les cris que vous avez entendu, c’est le résultat d’une tension monstre ! » Comment expliques-tu ce changement de motivation de l’équipe ? Surtout lorsqu’on repense au match contre l’Italie qui nous a déçu ? « Il faut être conscient que l’adversaire était différent et les enjeux également. Je trouvais que la Nati était attaquée de manière injuste. J’étais tout de même relativement confiant pour ce match contre la Turquie. » Selon toi, qui serait l’adversaire idéal pour le prochain match de la Nati ? « Ça risque de vous surprendre, mais je dirais la France. La Nati n’aurait rien à perdre et on n’attendrait rien d’eux vu qu’ils joueraient contre le champion du monde ! »

Crédit : KEYSTONE ATS / Jean-Christophe Bott

Doriane et Franck étaient aussi au téléphone avec nous : « Pour être honnête durant les 2 premiers matchs, j’ai pas trouvé que la Nati avait tout donné. On avait l’impression qu’ils n’avaient pas envie d’être là. Par contre, ça n’avait rien à voir contre la Turquie, notamment Sommer qui était incroyable« , nous dit Doriane et Franck est assez du même avis : « Contre l’Italie, je trouvais que la Suisse prendrait trop de temps pour jouer, les joueurs réfléchissaient trop alors que contre la Turquie, c’était une toute autre équipe. On a retrouvé la Nati que l’on connaissait. »

La Story revient ce soir avec un nouveau sujet qui reste dans le thème du foot : craignez-vous une nouvelle vague de Covid lorsque vous voyez les stades plein lors des matchs de l’Euro ? Réagissez avec nous au 0848 107 107 ou au 079 107 107 2 !

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans La Story

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez One FM sur tous les supports

écrans
To Top